Rechercher

RENCONTRE AVEC CATHERINE CYROT


Jeudi 21 novembre, interview au Balto. Il est 17h15.


Catherine Cyrot est Sévrienne depuis… 1975, donc bien implantée dans la ville. Mais ce n’est pas la raison principale pour laquelle nous vous proposons aujourd’hui de découvrir cette personnalité sympathique et dynamique. Vous êtes nombreux à l’avoir connue pour son action politique. Mais connaissez-vous ses engagements actuels, ses coups de cœurs et ses projets à Sèvres ?


Claire Delmau : Vous êtes très active et aujourd’hui, lorsque l’on parle de vous, vous êtes la figure associée au Forum sévrien. Pourriez-vous nous raconter l’histoire de ce lieu ?

Catherine Cyrot : oui, je suis aujourd’hui à la retraite mais bien occupée, notamment par le Forum. En 2013, le propriétaire m’a proposé d’en devenir la gérante. Depuis, on a beaucoup développé les événements comme des débats sociaux, on a créé des ateliers, on monte des expositions et on y accueille les associations.

On expose les artistes sévriens à raison d’une exposition par mois. Et le thème de l’un des derniers débats était « Précarité et Mal logement ».


CD : Comment avoir accès à tous ces événements ?

CC : Nous les faisons connaître sur le Google groupe sèvres quartiers et imprimons des affichettes, mais le plus simple, c’est de suivre notre page Facebook :

https://www.facebook.com/ForumSevrien

Nous avons aussi des pages sur le site internet de la ville https://sevres-associatif.fr/forumsevrien/


CD : Vous êtes toujours gérante ?

CC : Non, c’était trop lourd et j’étais seule. Il y a onze mois, nous avons créé une association : Les Amis du Forum. L’association gère le Forum et j’en suis la Présidente.


CD : Parlez-nous de votre vie avant le Forum. Est-ce que vous pourriez nous raconter votre histoire ?

CC : Mon premier métier, c’est la documentation et l’informatique : j’ai connu toutes les étapes du développement de l’informatique, des années 70 à nos jours. Je travaillais sur les bases de données. Puis, j’ai été embauchée au Ministère de la Coopération (qui n’existe plus et qui était adossé au Ministère des Affaires étrangères. NDLR).

Pendant une quinzaine d’années, j’ai développé et maintenu des bases de données sur la coopération internationale. Il s’agissait non seulement de réaliser ces bases de données, mais en plus de former les gens. Il s’agissait de professionnels d’Afrique et de pays du sud. J’ai compté : je suis partie en mission de conseil et formation dans 19 pays d’Afrique !


CD : Et vous aimez voyager ?

CC : Bien sûr, j’aime travailler avec des gens différents. Cette adaptation aux différences culturelles était un aspect qui me plaisait beaucoup.

Puis le ministère a fermé, et cette activité s’est terminée.

Alors, les gens avec qui je travaillais m’ont dit « mets-toi à ton compte ». Et c’est ce que j’ai fait. J’ai continué de travailler pour la Banque Mondiale, l’Union Européenne, la FAO, etc. mais en tant qu’indépendante, sur des missions ponctuelles. Et c’est comme ça que j’ai travaillé à Sèvres, avec une certaine liberté dans mon emploi du temps. Alors on est venu me chercher pour le Conseil Municipal. J’étais dans l’opposition et je m’occupais des sujets culturels, et du social. Il y régnait une ambiance plutôt sympathique. On se respectait. Puis au bout de deux mandats, j’ai laissé la place à Anne Marie de Longevialle Moulai. C’était en 2014. Et il y avait ce local qui appartenait au PS et qu’il me semblait intéressant de faire vivre.


CD : … et vous êtes devenue gérante de ce lieu, le Forum sévrien. Avez-vous d’autres engagements ?

CC : Oui, j’assure la comptabilité du Relais sévrien, épicerie sociale et solidaire à Sèvres.


CD : Et nous avons remarqué que vous aviez un site.

CC : Oui, je garde comme activité une petite société qui fabrique des sites web, ACTONIS.


CD : Il y a des Sévriens qui vous connaissent par vos engagements politiques, d’autres par le Forum, enfin certains ont fait appel à votre société. Est-ce qu’il existe une facette de vous que les Sévriens ne connaîtraient pas ?

CC : Peut-être… je fais de la peinture - à Sèvres, tout à côté. Ah, et j’aime marcher. J’ai toujours aimé la montagne.


CD : Vous avez beaucoup voyagé, et maintenant ? Quel a été votre dernier voyage ?

CC : Je vais vous parler de l’avant dernier, avec Fatou Diallo qui s’occupe de Couleurs de Sèvres. Nous sommes partis avec elle et des amies sévriennes, dans son village, et sa famille au Sénégal. Nous avions lancé un appel aux Sévriens pour récupérer des jouets pour leurs écoles. Un container est parti, mais il nous a fallu en emporter nous-même. On avait des valises énormes !


CD : Revenons à Sèvres : quel est le prochain événement à ne pas rater au Forum ?

CC : le Marché Solidaire organisé par Couleurs du Monde ! Il aura lieu les 7 et 8 décembre. À ne pas manquer : Noël approche…


CD : Dans quelques mois, un nouveau lieu pour les Sévriens va apparaître, un tiers-lieu. Est-ce que vous auriez dans vos cartons des projets qui pourraient créer une passerelle entre ce tiers-lieu et le Forum ?

CC : Nous aimerions développer des formations à l’informatique. Nous avons déjà trouvé une petite entreprise partenaire. Il y aurait des formations pour apprendre à gérer son micro, des formations pour appréhender Internet. Une idée importante pour nous est de créer des formations à l’attention de publics spécifiques, comme les chômeurs par exemple. Il n’est pas normal qu’on laisse les gens se débrouiller seuls. Certaines personnes sans emploi ne reçoivent pas leurs droits parce qu’ils n’ont pas accès à l’informatique. Il y a vraiment un rôle social à prendre ! Le numérique, tout le monde devrait pouvoir y accéder.

Alors, par exemple, on pourrait imaginer que certaines formations puissent se dérouler au sein du tiers-lieu.

CD : Ce serait génial !!


CD : Avant de se quitter, on peut récapituler ? Quelles sont les événements et quelles sont les activités proposées par le Forum ?

CC : Beaucoup ! Depuis plusieurs mois, le Forum est occupé quasiment tous les jours, en soirée et les week-ends.


CD : Quelques exemples ?

CC : Il y a une permanence de la LDH qui accueille les sans-papier, des ateliers de langue anglaise pour les enfants, les « Lingouistic Loustic », des ateliers artistiques : encadrement et peinture animé par l’AVF, sculpture et modelage par CREART. Co-Energie y anime des ateliers qui sensibilisent à la transition énergétique. Les samedi et dimanche, il y a les expositions. Ne ratez par la prochaine avec l’artiste sévrien Christophe Winding les 14 et 15 décembre.


CD : Nous n’y manquerons pas ! Merci Catherine et à bientôt !

CC : À bientôt, au Forum sévrien !



Forum Sévrien

2, rue Lecointre

92310 Sèvres

Contact : 06 83 81 75 24 forumsevrien@gmail.com


29 vues
Nous contacter

Vous voulez suivre le projet ?
Vous voulez y participer ?
Vous avez des questions ?
Laissez-nous un message !

​​

bonjour@tiers-lieu-sevres.fr

  • Facebook

© 2019, tous droits réservés. Photographies par Unsplash. Icônes réalisée par Freepik sur Flaticon.